TROPISME

Cet événement est terminé.
Rendez-vous à une prochaine occasion ...

MANITAS DE PLATA

EXPOSITION

Manitas de Plata, l’homme, l’artiste, le gitan… est à l’honneur du FESTIVAL INTERNATIONAL MOSAÏQUE GIPSY BOHÊME.

 

L'exposition Manitas de Plata, conçue en trois parties (sa vie à Sète, sa musique et ses tournées dans le monde), sera présentée dans la Menuiserie de La Halle Tropisme.
Des photographies originales seront exposées. Des petits formats, mais également des objets scéniques, de grands livrets avec toutes les coupures de presse, des pochettes de disques, des affiches, des contrats… Et en fond sonore, sa musique inégalable…

 

Manitas de Plata

Un musicien qui joue de la guitare jusqu’à 93 ans, mérite le titre de « virtuose ». Manitas de Plata est de ceux qui ont su vivre et jouir d’un savant mélange de liberté, génie et virtuosité…

Ricardo Baliardo de son vrai nom, a su faire vibrer le son du flamenco de part et d’autre de la terre, jusqu’à devenir dans son domaine l’artiste ayant vendu le plus d’albums dans le monde : plus de 93 millions d’albums, quelques 83 disques qui continuent encore d’enchanter le monde gitan et pas que !
Il adhère à la Sacem le 28 septembre 1967 en qualité de compositeur et devient sociétaire définitif le 05 mai 1974.

Né le 7 Aout 1921 à Sète, dans la roulotte familiale comme le veut la tradition, Ricardo Baliardo, est poussé vers la musique par son oncle Joseph Faré. Le pseudonyme est tout trouvé : Manitas de Plata, littéralement « Petites mains d’argent » en espagnol, ou « doigts de fées » dans l’expression française.

 

A 10 ans, il attire déjà les foules aux pèlerinages des Saintes Maries de la Mer ! Il faut attendre le début des années soixante lors de ces mêmes pèlerinages, pour qu’il soit repéré. Il joue régulièrement lors de ce grand rassemblement en Camargue et le monde gitan comprend qu’un « grand » de la guitare est en train de se produire sous leurs yeux.
Les Saintes Maries représentent tant, que Manitas de Plata nommera un de ses albums « Soleil Des Saintes Maries », sorti en 1978.

Repéré quelques années plus tard par le photographe Lucien Clergue, il le convint d’aller se produire à New-York. Sa peur de l’avion est telle qu’une équipe américaine se déplace pour enregistrer l’artiste gitan durant 3 jours. Trois albums sont produits et connaissent un succès fulgurant. Convaincu de son potentiel, c’est en 1965 qu’il embarque en bateau vers les US pour se produire dans un des plus célèbres clubs, le Carnegie Hall, temple du classique et du jazz, qui ne désemplit pas lors de ses quatorze dates ! Un triomphe… qui restera pour Manitas de Plata « le plus beau souvenir de sa vie ».
Il poursuit par onze passages au Royal Albert Hall de Londres, enchaine les plus grandes salles parisiennes et des tournées dans le monde entier.

Autre grande performance… Manitas de Plata ne sait ni lire ni écrire la musique ! Un autodidacte de génie qui communique avec ses doigts et une guitare, jusqu’à être comparé par certains puristes à Django Reinhardt ou Paco de Lucia.

Picasso, Cocteau, Bardot sont ses amis proches, Pablo Picasso qu’il appelait « papa », aimait à répéter que Manitas valait plus cher que lui.

 


INFOS PRATIQUES

DU JEU 05 AU DIM 08 OCT

JEUDI › SAMEDI 10H › 20H

DIMANCHE 10H › 14H

Entrée libre

Dans le cadre du Festival International Mosaïque Gipsy Bohème

 


Connectez-vous sur facebook ou inscrivez-vous à la newsletter pour suivre les dernières actus de la Halle Tropisme.

 

NEWSLETTER

La Halle Tropisme est portée par la coopérative Illusion&macadam
Mentions légales - Nos partenaires

HORAIRES 

Lundi : 9h30 › 17h
Mardi : 9h30 › 23h

Mercredi › Vendredi : 9h30 › 1h

Samedi : 14h › 1h

Dimanche : 11h › 16h


NOUVEAUX HORAIRES D'ÉTÉ 

La Halle Tropisme et le Café Tropisme passent en mode été
du 22 juillet › 25 août 2024

Mardi › dimanche : de 17h à 1h
Fermé le lundi

 

Les horaires peuvent changer en fonction de la programmation et des privatisations. Consultez-les avant de venir.

 

 

 

 

Contacter le café
cafe@tropisme.coop

 

Privatisation

 

Inscription à la newsletter

 

 

Plus d'infos