TROPISME

Cet événement est terminé.
Rendez-vous à une prochaine occasion ...

3 Expositions

FESTIVAL SANS FRONTIÈRES

Exposition Les Rescapé.e.s

Michael Bunel, photojournaliste, et Lucas Vallerie, auteur-illustrateur se rencontrent en juin 2022 à bord du Geo Barents, navire de sauvetage de Médecins Sans Frontières. Ils sont les deux journalistes embarqués. Leur mission : recueillir les témoignages des équipes et des rescapés afin de documenter cette douzième rotation du navire. Chacun de leur côté, ils tiennent un compte-rendu journalier, l'un accompagné de ses dessins, l'autre de ses photos.
Au cours de la traversée, ils comparent leurs travaux et sont frappés par la complémentarité de leurs approches.
Ils décident de les réunir dans un ouvrage : Les Rescapé.e.s. 
Au cours de sa première année d'opérations en Méditerranée centrale, le Geo Barents a sauvé 3 138 personnes, et 6 536 consultations médicales ont été effectuées à son bord. Ces chiffres rappellent la réalité à la frontière sud de l'Europe : les politiques de dissuasion normalisées, ainsi que le démantèlement du système de Recherche et Sauvetage (SAR), au profit des retours forcés, continuent de générer des souffrances et des pertes humaines. 
 
Vous trouverez aussi Lucas Vallerie et l’ouvrage "Les Rescapé.e.s" dans l'espace Carnets Sans Frontières.


Exposition Haïti : la vie au gré des gangs

Depuis septembre 2019, la profonde crise politique et économique qui mine Haïti a favorisé la montée en puissance des gangs, entraînant la capitale Port-au-Prince dans une spirale de violence. Certains quartiers populaires de la métropole haïtienne se sont transformés en véritables zones de guerre, ou en no man's land.
En un an, les affrontements ont contraint près de 20 000 habitants à fuir et à vivre dans des camps de déplacés. Pour ceux qui sont restés, sortir de leur domicile pour se rendre au travail, aller à l’école ou faire des courses représente un réel danger. Le risque d’être blessé, rançonné ou kidnappé est permanent à Port-au-Prince. Ce niveau inédit de violence s’ajoute à la corruption, à la pauvreté et aux inégalités profondes déjà ancrées dans le pays.
Le meurtre du président Jovenel Moïse en juillet 2021 a ouvert une nouvelle ère d’incertitude. Alors que l’Etat est plus absent que jamais, les groupes armés étendent leur territoire. Les victimes de cette guerre, qui ne dit pas son nom, sont toujours plus nombreuses et le système de santé de la ville, confronté aux pénuries et au manque de personnel, peine à les prendre en charge.
Cette exposition par des photographes internationaux et haïtiens met en lumière le climat de violence qui règne dans la capitale haïtienne, Port-au-Prince, et ses conséquences sur la population.
 

 

Exposition Sans Frontières

Sadik Farabi n'a de cesse d'interroger dans ses œuvres la question des limites. Celles des Etats qui tout à la fois et depuis que le monde est monde, ont distingué les groupes humains par leurs rapports politiques et façonnés par l'histoire les frontières. Comme ils en ont permis l'ouverture et la libre circulation mondialisée avec parfois l'apparente illusion de liberté.
"Elles séparent et relient, comme le dit Michel Foucher, et les sociétés humaines localisées ont besoin de ces deux versants." . Loin de disparaître, elles semblent d'une formidable acuité au risque du repli identitaire contemporain. C'est aussi l'occasion pour le géographe d'interroger l'âme humaine et nos états psychiques aussi. 
Les tableaux de l'artiste convoquent sans détour nos propres limites et la carte nous y conduit. Celles de ces fenêtres qui s'ouvrent sur le monde et sa diversité ou de cet enfant marocain à l'épicentre, qui attentif, scrute la ligne d'horizon comme une lointaine altérité, nourrissant ainsi un projet d'égalité.
 

 

 

INFOS PRATIQUES

Gratuit

Vendredi : 14h > 22h

Samedi : 14h > 22h

Dimanche : 9h30 > 16h

 

 


Connectez-vous sur facebook ou inscrivez-vous à la newsletter pour suivre les dernières actus de la Halle Tropisme.

 

NEWSLETTER

 

La Halle Tropisme est portée par la coopérative Illusion&macadam
Mentions légales - Nos partenaires

HORAIRES 

Lundi : 9h30 › 17h
Mardi : 9h30 › 23h

Mercredi › Vendredi : 9h30 › 1h

Samedi : 14h › 1h

Dimanche : 11h › 16h


La Halle Tropisme sera fermée le 1er mai et le 20 mai.

 

 

Les horaires peuvent changer en fonction de la programmation et des privatisations. Consultez-les avant de venir.

 

 

 

 

Contacter le café
cafe@tropisme.coop

 

Privatisation

 

Inscription à la newsletter

 

 

Plus d'infos