TROPISME

jeu. 26 mai de 18h30 à 23h30

maloto le diaporanoÏAQUE

MISE EN RÉCIT DE POÉSIE PAR DES ARTISTES

Le 26 mai, une soirée unique pour l'ascension : Maloto le diaporanoïaque, histoire d'un duel fratricide, entre un auteur et son personnage autour de 2 muses, racontée en diaporama sur des poèmes d'Eric Lalia; des musiques de Ludovic Barbier et de Matthieu Lalia; des peintures de Roselyne Jousseaume, Sarah Servais, Pascal Martin-Fréville, Rodolfo Tocopi et Alain Zarouati; des photographies de Magali Mondange, Alexia Vella, daniel Beauron et Eric Morère; et un montage de Gwenaelle Jouan.

 

L'insupportable Maloto, en avant première, réglera son compte à son pâle auteur, Eric Lalia, tout en lui dérobant Cynthia et Ellinor, ses 2 muses, le jeudi 26 mai en guise d'ascension.


Il se mettra à nu dans une exposition de peintures et de photographies à partir de 19h30 et une projection du film découpée en 4 parties à partir de 20h30.

La projection accueillera en parallèle l'exposition des oeuvres des peintres et des photographes ayant participé à cette aventure commune.

 

ÉRIC LALIA

 

Eric Lalia est né à Sète, le 27 Juillet 1957. Ses plus anciens écrits datent de 1971. Années 80 ; recueils de poèmes publiés : « La Douleur », « Le Gouffre du Dedans », « Mémoire d’Os » et « Autrement Dit », salués par la critique. Fin des années 80, il invente une langue poétique proche de la Figuration Libre en peinture et commence sa collaboration avec des peintres tels que Pierre François, Jean-Pierre Le Baïl, Alain Zarouati, André Cervera, Christophe Cosentino, etc. En parallèle, il propose divers scénarii pour la télévision. Années 80-90 Ecriture théâtrale abondante- Création de sa compagnie « L’Oiseau-mouche » (Festival d’Avignon).

Années 90, il écrit de nombreuses histoires BD d’inspiration classique (notamment avec le dessinateur belge Guy Dedecker ou Chantal Montellier), tout en s’attachant parallèlement à une écriture de facture plus avant-gardiste pour cette forme d’art. Par ailleurs, il poursuit ses recherches sur le langage poétique et son association avec les peintres s’avère fructueuse.
Début des années 2000. Il rompt avec la poésie et toute autre forme d’expression. Durant de longues années, c’est le silence littéraire.
2008. Sous l’influence de la jeune génération, il revient à l’écriture. Toujours en collaboration avec divers peintres, notamment Gérard-Pierre Kiszel, Sarah Servais, Rodolfo Tocopi ou Pascal Martin-Fréville, il crée des histoires écrites à plusieurs mains et publie deux recueils : « Lola La Rousse » et « Entre Sens et Interdits ». En 2012, il s’intéresse à une nouvelle forme d’expression ; l’écriture pour le diaporama, et, tout en maintenant ses liens avec les peintres, se rapproche des photographes, notamment Eric Morère ; Alexia Vella, Daniel Beauron, Magali Mondange. Enfin, en 2021, il s’associe avec la réalisatrice Gwenaëlle Jouan pour la création de « Maloto le Diaporanoïaque » en diaporama.

 

PLUS D'INFOS

 

Entrée libre

 


 

Connectez-vous sur facebook ou inscrivez-vous à la newsletter pour suivre les dernières actus de la Halle Tropisme.

 

NEWSLETTER

La Halle Tropisme est portée par la coopérative Illusion&macadam
Mentions légales - Nos partenaires

LES HORAIRES DU CAFÉ TROPISME

Lundi > mardi 9h30 > 20h
Mercredi > vendredi  9h30 > 1h
Samedi > 14h - 1h
Dimanche 11h > 18h

 

FERMETURES ET OUVERTURES EXCEPTIONNELLES

La Halle Tropisme et le Café Tropisme sont exceptionnellement fermés le dimanche 1er mai.

À partir du 7 mai et jusqu'au 2 juillet, dans le cadre de Pépite - Vide-grenier hebdomadaire, le Café Tropisme ouvre ses portes tous les samedis dès 9h.

 

Réservation par téléphone

Le midi UNIQUEMENT

04 67 04 08 10

 

 

 

Contacter le café
cafe@tropisme.coop

 

Privatisation

 

Inscription à la newsletter

 

 

Plus d'infos